patrickisabelle.com

Information

This article was written on 27 Mar 2014, and is filled under Coup de Coeur, Ma Playlist, Musique.

Ma Playlist – 4

Eh oui! Une autre playlist! Plutôt hétéroclite celle-ci. J’aime ça, moi, partager mes découvertes musicales, je n’y peux rien! Ce mois-ci, même si je suis dans un marathon d’écriture intense, (Je dois remettre mon manuscrit complet à mon éditeur pour Pâques!!) beaucoup de musique de char! C’est tout de même là où je consomme ma musique le plus souvent quand je ne suis pas devant mon ordi. Comme je me rends travailler à Cartierville quatre jours par semaine ces temps-ci, je passe plusieurs précieuses minutes derrière mon volant… surtout quand c’est l’heure de pointe! Je commence à connaître les moindres nid-de-poules sur Décarie, à un point tel que j’ai commencé à leur donner des p’tits noms. Mais ça, c’est une autre histoire. Musique!

1. ZZ Ward – Move Like U Stole it

Si vous vous ennuyez d’Adele, ZZ Ward est le meilleur remède pour vous. Avec une voix puissante qui a de la soul et une petit rauque délectable, l’auteure-compositrice-interprète ZZ Ward signe un premier album remarquable. C’est surprenant que cette artiste n’ait pas envahie les radios d’assaut. Chaque chanson sur son album sent le hit à plein nez et en plus, elle est assez agréable à regarder. 😉 Disons simplement que je suis sous le charme et que ces temps-ci, ça joue en loop dans ma voiture… ça me donne des impressions de printemps. J’adore!

2. Jenny O. – Automechanic

C’est peut-être ma hâte du printemps qui me fait vibrer sur cette chanteuse, peut-être aussi la nostalgie qui se dégage de sa voix douce, mélancolique, je ne sais pas. Jenny O. est un heureux mélange entre Julia Stone et Shivaree qui ne me déplaît pas du tout… Parfait pour les roadtrips.

3. He’s My Brother She’s My Sister – The Same Old Ground

Un petit groupe folk fort sympathique qui me rappelle Delta Rae ou  Little Big Town. La chanteuse a une énergie incroyable, presque contagieuse mais ce qui fait tout le charme et l’unicité de He’s My Brother She’s My Sister c’est leur « drummeuse » qui bat le rythme au son de ses souliers de claquettes, affichant un espèce d’air désinvolte très drôle. Ça ne passera pas à l’histoire, mais ça mérite une petite place dans ma playlist.

4. Viviane Audet – Le couloir de ouragans

Plus qu’une simple chanson, c’est son album au complet que j’écoute en boucle. J’étais tombé sous le charme de Viviane dans mon autre vie, quand je faisais de l’édition musicale. Cet album-là, j’ai rêvé d’en faire partie! Je l’ai attendu. Et depuis sa sortie en février, je ne peux plus arrêter de l’écouter. La douceur de sa voix, la beauté des textes, la simplicité enivrante des musiques… le piano yann-tiersen-ien! Après bientôt trois ans à écouter le petit démo qu’elle m’avait offert, je peux enfin redécouvrir ces chansons que j’aimais déjà… Tes petites pierres, mon coup de cœur, ma chanson d’hiver et de printemps naissant. Ça va bercer bien des chapitres, cette chanson-là. Ma seule déception… la disparition des pa pa pa pa dans Avant toi. Je lui pardonne.

5. Laurence Hélie – Pas de promesses

J’étais tomber sous le charme de la belle Laurence Hélie avec son premier album homonyme. Laurence Hélie, c’est tout ce j’aime habituellement du folk anglophone, surtout canadien, mais en français par-dessus le marché. J’adore sa voix, ses textes. Son deuxième album À présent le passé est truffé de chansons assumées, beaucoup plus rythmées que sur son effort précédent. J’aime encore plus. Ça sent l’été, les picnics, la route, le bonheur.

  

6. In This Moment – Blood

Ok… Après mon p’tit folk sympathique, tu dois penser qu’il y a erreur. Ben non! Je suis bizarre dans mes choix musicaux, et j’adore passer d’un extrême à l’autre. Je suis un cas typique du gars qui écoute VRAIMENT de tout. In This Moment, c’est une espèce de bibitte bizarre. Un mix entre Lady Gaga et Marilyn Manson. Pour une raison étrange, ça me rappelle le bon vieux Garbage du début. Pour une raison encore plus étrange, ça me détend. Je trouve ça cinématographique comme musique. Je serais curieux de les voir en show. J’en écoute pas mal en écrivant ces temps-ci… ça donne une idée du genre d’état d’esprit dans lequel je me plonge en mettant la touche finale à La danse des obèses. Si jamais, pour des raisons obscures, ça vous plaît autant que moi, allez voir le clip de Adrenalize. Bref, oreilles sensibles s’abstenir.

Laisser un commentaire