patrickisabelle.com

Information

This article was written on 08 Jan 2014, and is filled under Blog, Livres, Tranche de vie.

Écriture en cours

2014 commence en force pour moi avec la publication de mon dernier roman, Eux, qui sortira le 5 février prochain et qui se destine principalement pour les ados en deuxième cycle du secondaire… bien que selon moi, la ligne entre littérature jeunesse et adulte, rendu à ce stade-là est bien mince. Mis à part l’âge des protagonistes, je crois que tout le monde peut lire et apprécier la plupart des romans classés pour adolescents.

Pour ceux que ça peut intéresser, je travaille sur plusieurs autres projets présentement. Premièrement, et le principal, est celui pour lequel j’ai obtenu une bourse du Conseil des arts du Canada en juillet dernier: un roman jeunesse qui parle, entre autre, de violence familiale, qui s’intitule (pour l’instant) Fuir la tempête. Un roman qui a pour décor l’Acadie et qui plonge la petite Camille dans la famille qu’elle n’a jamais connue. Fuyant un père alcoolique, violent et abusif, elle découvrira qu’au-delà de la violence, il y a aussi l’espoir. C’est un projet qui me tient beaucoup à coeur et qui, je l’espère, saura toucher les jeunes lecteurs.

J’en suis aussi à mettre la touche finale à un autre roman, destiné celui-là à un public adulte. Si tout va bien (et je dis bien SI TOUT VA BIEN!), il sortira quelque part cet automne. Je dois d’abord l’achever et le présenter à mon éditeur, ce qui n’est pas encore fait. La danse des obèses est un un roman sur le regard des autres, sur le corps, sur le mouvement, sur l’art. Le narrateur, Émile, se retrouvera dans une relation inusitée, voire malsaine, avec un employeur hors du commun qui trouvera en lui une muse, un inspiration… le sujet d’une obsession.

Mis à part quelques projets qui se retrouvent présentement sur la glace (Forains, un roman déjanté sur la vie sur la route, Petits Mensonges, un roman jeunesse et Muncaster, un scénario presque achevé que j’ai délaissé faute de temps), je travaille aussi sur un série de contes, quelques peu macabres, pour enfants. Aucun titre pour l’instant. Dans mon tourbillon de création germe aussi l’idée de deux autres roman jeunesse, suite plus ou moins directe de mon roman Eux. Nous emmènera le lecteur dans les coulisses du système carcéral pour les jeunes contrevenants. Comment, après avoir commis l’irréparable, peut-on survivre, se remettre sur pied, se ré-adapter? Comment devenir adulte quand on est enfermé, observé, emprisonné? Comment se pardonner soi-même quand tout autour nous condamne? Lui fermera la série et portera sur l’après, sur la ré-insertion sociale, sur les retrouvailles, sur la survie.

Bref, que de projets!!! Il y en a quelques autres aussi, dont je ne parlerai pas, parce que trop incertain… mais restez à l’affût.

Laisser un commentaire

Recent articles

Recent comments